Médias

L'équipe des communications de la Coupe Canada de 2012 s'est engagée à aider les journalistes à trouver des angles et des anecdotes intéressants pour leurs articles, et à faciliter les demandes d'entrevues et les recherches de renseignements.

Communiquez avec nous pour des suggestions de thèmes d'articles, des guides médias et des renseignements de contexte, ou pour que nous vous indiquions comment rejoindre la bonne personne.

Personne-ressource

Arley McNeney – Coordonnateur des communications
arley@canadacupwcrugby.com
(778) 788-9091

Conseils pour rédiger des articles sur des athlètes ayant un handicap :

Cherchez à :

  • toujours identifier d'abord l'athlète et le sport, puis le handicap de l'athlète.  Il est souvent inutile ou non pertinent de mentionner le handicap dans l'article;
  • mettre l'accent sur les capacités de l'athlète plutôt que sur ses limites.  Il faut éviter d'employer un vocabulaire émotif qui dramatise le style de vie de l'athlète;
  • brosser le portrait de l'athlète tel qu'il est dans la vie de tous les jours.  En plus d'être athlètes, ils sont aussi parents, ingénieurs ou docteurs, et ainsi de suite;
  • agir naturellement en toutes circonstances.  Si l'athlète a besoin d'aide, il ou elle vous le dira, et si vous n'êtes pas certain, demandez-le lui.

Choses à éviter :

  • Évitez de centrer tout l'article sur le handicap de l'athlète en vous y référant tout le temps.  N'oubliez pas que le handicap n'est qu'un aspect de la vie de l'athlète, alors essayez de le garder dans la bonne perspective, en ne lui accordant pas une importance démesurée.
  • Évitez de décrire les athlètes qui ont du succès comme des êtres extraordinaires ou surhumains.
  • Évitez d'utiliser des termes comme «courage» ou «courageux» qui suggèrent que les athlètes font quelque chose de brave ou qu'ils doivent surmonter un obstacle ou une peur.  Non seulement les phrases comme «inspirant», «surmonter les obstacles» ou «avoir le courage de persévérer» sont des clichés usés, mais ils mettent l'accent sur le handicap plutôt que sur la réussite sportive de l'athlète.  Cela n'aurait pas de sens de couvrir une partie de la NBA en mettant uniquement l'accent sur l'enfance difficile des athlètes, et cela n'a pas de sens non plus de couvrir un événement handisport en mettant uniquement l'accent sur le handicap des athlètes.

Vocabulaire (mots et locutions) préféré

Évitez :

  • Handicapé (comme nom ou comme adjectif) (la plupart des personnes ayant un handicap ne se considèrent pas handicapées, car elles sont capables d'atteindre leurs objectifs)
  • Courage/Courageux
  • Infirme, invalide, estropié, retardé
  • Souffrant de, victime de, affecté par (la plupart des personnes ayant un handicap ne se considèrent pas «affectées» et la plupart ne souffrent pas; ce terme est sur-utilisé, banalisé et souvent inapproprié)
  • Cloué ou confiné dans un fauteuil (le fauteuil roulant donne de la mobilité à la personne, et ne la «confine» pas)
  • Moignon (suggère que les membres de la personne ont été coupés comme les branches d'un arbre)
  • Maladie ou affection (de nombreux handicaps, comme la paralysie cérébrale ou les traumatisme médullaires ne sont pas causés par des maladies ou par des affections)
  • Spastique
  • Aux prises avec des difficultés physiques, ayant une déficience physique
  • Athlète normal
  • Paraplégique, tétraplégique

Suggéré :

  • personne handicapée
  • déterminé, motivé, engagé, dévoué
  • personne qui a (nom de l'incapacité)
  • personne ou athlète qui utilise un fauteuil roulant
  • personne amputée, amputé
  • état (de santé)
  • personne atteinte de paralysie cérébrale
  • athlète non handicapé
  • personne atteinte de paraplégie, personne atteinte de tétraplégie